Les billets du coach - Dirigeant, Manager, Équipe, Salarié.

ENTREPRISE - DIRIGEANT - MANAGER - ÉQUIPE - SALARIÉ

COACHING PROFESSIONNEL INNOVANT

COACHING PROFESSIONNEL LILLE

COACHNG PROFESSIONNEL INNOVANT

ENTREPRISE
MANAGER
DIRIGEANT
ÉQUIPE
SALARIÉ
MANAGER - DIRIGEANT - ÉQUIPE - SALARIÉ




accredited by
Coach's certifiés ICF Lille
Aller au contenu

Photo de couverture : décrocher la lune

Dirigeant, Manager, Équipe, Salarié.
Publié par · 15 Janvier 2020
Tags: CoachingPhilosophiePsychologie
Certes, les machines calculent plus vite et mieux que nous. Cependant il est un domaine qui échappe encore à la toute-puissance des algorithmes : nos rêves, qui en disent long sur ce que nous sommes en tant qu'individus mais aussi en tant que société.
  
Vous aurez probablement remarqué que notre photo de couverture représente un être humain qui tenterait d'aller sur la lune par ses propres moyens. Cette allégorie n'est pas due au hasard. C'est le rêve qui compte, c'est le rêve qui est moteur. Et quand je coache un client qui a des rêves, alors je les entends, je les comprends et je les encourage toujours. Evidemment toujours dans une optique concrète, ce qui est la raison même du coaching.
  
Mais j'aimerais partager ici quelques réflexions sur le rêve, à quoi sert-il (s'il sert à quelque chose) ? Comment a t-il été compris à travers les époques et les milieux ? Quelle leçon en tirer dans l'optique du coaching ?
  
Par rapport aux algorithmes, nous possédons donc une autre faculté d'anticipation que le calcul. C'est le rêve. Dans les premières pages de son essai Le Théâtre et son double (1938), Antonin Artaud rapporte un fait divers fascinant. Une nuit d'avril 1720, le vice-roi de Sardaigne, Saint-Rémys, rêve qu'il est atteint de la peste et que toute la ville de Cagliari agonise avec lui. Le rêve est effroyable. Le lendemain, le vice-roi apprend qu'un navire de retour de Syrie demande l'autorisation de débarquer. Bouleversé par son rêve, le vice-roi refuse l'entrée du navire dans son port, persuadé qu'il apporte la maladie. Et il ne se contente pas de ce simple refus, non, il menace de couler le navire à coups de canon s'il ne quitte pas les eaux sardes sur le champ. Le navire repart donc sans aborder et la décision passe mal. La façon dont le chef d'état traite cet équipage est contraire à tous les usages diplomatiques, il est considéré comme un fou. Trois semaines plus tard, le navire débarque sa cargaison et ses hommes à Marseille. L'épidémie de peste y éclate et fait des milliers de victimes.
  
Artaud y voit l'indéniable puissance du rêve qui donne au vice-roi le courage de passer outre le ridicule et la désapprobation de son entourage pour finalement sauver la ville.
  
Aujourd'hui, la plupart des scientifiques et des psychologues reconnaissent -enfin- que nous ne savons pas grand-chose des rêves. Comment se forment ces images qui nous apparaissent la nuit ? D'où viennent-elles ? Quelle est leur fonction ? Tout cela, nous sommes loin de le savoir.
  
Dans l'Antiquité, on considérait les rêves comme un moyen de communication avec les dieux, leur dimension prémonitoire était une chose admise. La psychologie, et surtout la psychanalyse, ont réhabilité l'interprétation des rêves pour en faire un outil de lecture du passé, et non plus de l'avenir, puisque ce sont, selon Freud, nos névroses et nos secrets enfouis qui inspirent les songes. Aujourd'hui, les sociologues comme Bernard Lahire défendent l'idée que les rêves ne sont pas seulement ceux d'un individu, ils révèlent aussi les interdits, les secrets et les soubresauts d'une société.
  
En fait, nos rêves sont plus vastes que nous ne l'imaginons. En permettant à l'esprit de former des hypothèses inhabituelles, le rêve nous entraîne à affronter des circonstances inédites, il nous fait emprunter des chemins que nous n'avons pas l'occasion d'emprunter en mode vigile. Il développe en quelque sorte notre faculté d'adaptation et notre expérimentation.
  
Valoriser l'expérimentation, changer les habitudes, penser des hypothèses inhabituelles.. Hé.. Mais ça me rappelle quelque chose tout ça... Ah oui : le coaching !
 
DL - QUASAR Coaching




03 20 06 88 25

Quasar
58 rue Guillaume Werniers
59800 LILLE
None
03 20 06 88 25
03 20 06 88 25




Quasar
58 rue Guillaume Werniers
59800 LILLE
Siret 878 591 890 00016
RCS Lille Métropole

Du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00




Retourner au contenu